Le projet d’établissement : nos valeurs

  • L'EHPAD « Simon Violet Père » est un lieu de vie et de soins qui s'est donné pour mission d'accompagner les personnes âgées dans leur vie quotidienne et de répondre le mieux possible à leurs besoins.
Le projet d’établissement

Les principales valeurs et engagements de l’Ehpad sont :

  • Favoriser l’accueil et l’accompagnement de toutes les personnes âgées de plus de 60 ans quelque soit leur niveau de ressources dans le sens du service public,
  • Prendre soin des résidents jusqu’au bout de leur vie en application des principes de bientraitance,
  • Favoriser le lien social grâce à l’ouverture de l’établissement à et sur son environnement,
  • Prendre en compte l’individu notamment en s’adaptant aux pathologies du grand âge.

L’établissement a pour objectif de rendre effectif le droit à la protection, à la sécurité, y compris sanitaire et alimentaire, à la santé et aux soins, à un suivi médical adapté.

L'établissement s'emploie, dans l’ensemble des actions qu’il met en œuvre, à maintenir le plus haut niveau d’autonomie possible de chacun des résidents. Dans cet esprit, le personnel aide les résidents à accomplir les gestes essentiels quotidiens concernant la toilette, les autres soins quotidiens du corps (coiffage, rasage,…), l'alimentation, l'habillement, les déplacements dans l'enceinte de l'établissement et toutes mesures favorisant le maintien de l'autonomie plutôt que de se substituer à eux et de « faire à leur place ». De plus, il favorise la vie sociale du résident en l’aidant dans ses déplacements à l’extérieur de l’établissement et favorise le respect de ses choix chaque fois que possible.

Le projet d’établissement

Le résident se voit proposer un accompagnement, individualisé et le plus adapté possible à ses besoins, dans la continuité des interventions. Cet accompagnement se concrétise par le projet de vie individualisé. Il dispose du libre choix entre les prestations adaptées qui lui sont offertes dans le cadre des dispositions réglementaires en vigueur. Son consentement éclairé est à chaque fois recherché en l’informant, par tous les moyens adaptés à sa situation, des conditions et conséquences de l’accompagnement et en veillant à sa compréhension.

Le résident peut désigner par écrit une personne de confiance (art L 1111-6 du code de la santé publique). La personne de confiance sera consultée au cas où le résident ne peut exprimer sa volonté et recevoir toute l’information nécessaire. La désignation est révocable à tout moment.

Le résident est une personne qui a droit au respect de ses libertés fondamentales qui s'exprime dans le respect réciproque :

  • des salariés,
  • des intervenants extérieurs,
  • des autres résidents,
  • de leurs proches.

Le projet d’établissement doit être révisé en 2016.